Un jour, le ciel te tombe sur la tête… - Fondation Hôpital Charles-LeMoyne

Un jour, le ciel te tombe sur la tête…

Technicienne en administration au CISSS de la Montérégie-Centre, Brigitte Reynaud suivait les recommandations du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) depuis son arrivée au Québec en 2006, en passant une mammographie tous les deux ans. Mais en 2018, une double pneumonie et le décès de son père la force à reporter son rendez-vous de quelques mois. Quelques mois où, sans le savoir, Brigitte était atteinte d’un cancer du sein…

C’est en janvier 2019 que Brigitte passe finalement sa mammographie de dépistage, où elle voit à l’écran que quelque chose cloche sur les images. Les jours qui suivent le rendez-vous sont très angoissants, puis elle reçoit l’appel qu’elle redoutait tant : on lui demande de passer une échographie mammaire. Même si elle n’a pas encore de diagnostic officiel, Brigitte sait qu’elle est malade. L’échographie confirme malheureusement qu’il ne s’agit pas d’une masse bénigne. Prochaine étape : il faut procéder à une ponction pour confirmer le diagnostic de cancer du sein.

Terrifiée à l’idée de faire ce test ultime par crainte d’avoir mal, Brigitte est très anxieuse en se rendant à son rendez-vous. À sa grande surprise, l’intervention se déroule sans aucune douleur. Quelques jours plus tard, elle vit le même stress lorsqu’elle doit se faire opérer pour retirer la masse cancéreuse. Mais une fois de plus, tout se passe bien, et elle se sent choyée d’avoir été entourée par une équipe médicale aussi extraordinaire qui a pris le temps de la rassurer.

Brigitte se dit alors qu’elle n’est pas la seule à vivre ce type d’angoisses, et qu’elle doit trouver une façon de démystifier les étapes du parcours d’un patient atteint de cancer. Ayant toujours adoré écrire, Brigitte décide donc de créer un blogue personnel nommé « Le crabe et la princesse », qui se voudra aussi être un outil thérapeutique et libérateur pour elle.

« Quand on aborde l’inconnu, c’est inquiétant, c’est affolant. Mais maintenant que j’ai vécu certaines étapes, si je peux aider à calmer les angoisses ne serait-ce que d’une seule personne avec mon blogue, je pourrai me dire mission accomplie! ».

Au fil des rendez-vous et des traitements qui se succèdent depuis plus de six mois, Brigitte écrit ce qu’elle vit. À travers ses lignes, elle partage son histoire, celle d’une patiente atteinte de cancer qui le vit en temps réel, avec ses hauts et ses bas, afin d’offrir un message d’espoir aux patients qui font face à la maladie. Comme le font les participants du Défi des générations contre le cancer depuis maintenant quatre ans.

Vous souhaitez participer au Défi ou en savoir plus : http://bit.ly/Defi_2019