+ DE DOUCEUR POUR LES PATIENTS EN FIN DE VIE - Fondation Hôpital Charles-LeMoyne

+ DE DOUCEUR POUR LES PATIENTS EN FIN DE VIE

Nicole est en train de dessiner. «Une mer houleuse… Un petit requin dans les vagues… Le requin cherche le petit homme… Il va aller le manger…» En musique de fond, Robert Charlebois.

Nous sommes en pleine séance d’art-thérapie. Au département des soins palliatifs. La plupart des patients qui s’y trouvent ont un pronostic de vie de moins de trois mois.

-> Lire la suite du témoignage dans notre rapport de gratitude