pour Nuccia Ardagna de Montréal

À l’été 2009, j’ai été très malade. Vomissements, diarrhées, fatigue. Je suis demeurée alitée pendant des semaines. Finalement, les symptômes ont disparu. L’été suivant, les mêmes symptômes sont revenus. L’été d’après aussi.

Durant cette période, j’ai consulté plusieurs médecins. À chaque fois, après de nombreuses heures d’attente, on me disait que j’avais certainement contracté un virus en voyage et on me renvoyait à la maison.

Mais en 2013, je suis retombée malade, sans être partie en voyage. Je me suis rendue à l’Hôpital Charles-Le Moyne. Après quelques tests, j’ai été hospitalisée et référée à Dr Bensoussan. C’est lui qui a réalisé les examens nécessaires pour analyser mes intestins. Et finalement, c’est lui qui a mis un nom sur ma souffrance.

Je suis atteinte de la maladie cœliaque. Si je consomme du gluten, mon intestin est endommagé. Il n’absorbe plus les nutriments et je deviens très malade. Même si ce diagnostic a été un véritable choc, j’étais soulagée. Pour moi, c’était la fin d’une trop longue période d’incertitude, de stress, de douleur et d’isolement.

J’ai alors commencé une nouvelle vie adaptée à ma maladie, mais sans que cette dernière en prenne le contrôle.

L’empathie, l’écoute et les connaissances de Dr Bensoussan ont fait toute la différence. Si j’ai retrouvé mon énergie et que je peux désormais partager sur mon blog mes trucs pour vivre pleinement une vie sans gluten, c’est parce que Dr Bensoussan a pris tout le temps qu’il fallait pour me soigner et qu’aujourd’hui encore, lorsque le besoin se fait sentir, il répond toujours « présent ».

Nuccia Ardagna
et Dr Michaël Bensoussan,
gastro-entérologue

Pour diagnostiquer ma maladie cœliaque, il a fallu... Dr Bensoussan

Domaine d'expertise
gastro-entérologie

Toutes nos
histoires