Kim Thuy - Fondation Hôpital Charles-LeMoyne

Kim Thuy

Écrivaine

« Valmond a été traité en prince. Nous avons été reçus tout de suite avec les soins qui étaient adaptés à sa situation. »

L’Hôpital Charles-Le Moyne faisait déjà partie du paysage de Kim depuis plusieurs années lorsqu’elle a décidé de s’engager auprès de la Fondation. En effet, elle le croisait quotidiennement à l’occasion de ses déplacements. Comme elle le mentionne à la blague, c’était littéralement « son voisin ».

Puis, un jour, alors que son fils cadet Valmond s’était cassé la jambe, elle s’est rendue à l’urgence de l’Hôpital Charles-Le Moyne afin qu’il puisse recevoir les soins requis. Valmond étant autiste, il est difficile pour lui de communiquer ses besoins, surtout dans une situation pareille. Malgré tout, il a reçu les soins appropriés et toutes les interventions se sont très bien déroulées. Lorsque Justin, l’aîné de la famille, a eu un accident de vélo, il était naturel pour eux de se diriger vers l’Hôpital qui avait su si bien prendre soins du plus jeune quelques temps auparavant.

C’est donc à l’occasion des visites à l’Hôpital pour ses deux enfants, par ce contact avec les gens qui font une différence dans la vie des patients jour après jour, que le lien qu’elle avait tissé avec l’Hôpital au fil de ses allers-retours quotidiens s’est concrétisé. Désireuse de remercier le personnel médical qui a permis à Valmond et à Justin de se remettre sur pied, Kim a décidé de s’engager auprès de la Fondation.

Vous pouvez
changer l'histoire
en donnant.

Nos porte-paroles